mercredi 10 février 2016

Maman, boulot et bébé malade

Bébé à la crèche est synonyme de bébé souvent malade, surtout la première année à ce qu'il paraît.
On a beau prendre toutes les précautions qu'il faut pour que notre petit bout ne tombe malade, on n'y peut rien ça arrive. Il faut bien que les anticorps se fassent.
Mais, un bébé malade demande une organisation particulièrement notamment au niveau du travail.

En tant que parent, on peut être confronté à un grand dilemme quand bébé est malade: "je le pose à la crèche pour assurer mon boulot ou je prends soin de lui?"
Pour beaucoup la question ne se pose même pas. Habituellement c'est mon cas, Swan passe avant tout. Mais pour cette fois, je n'ai pas réagi de la même façon.

Septembre: clash avec ma direction. Je perds leur confiance et on me confie des projets de moins en moins.

Octobre- Décembre: gros travail personnel et professionnel de ma part pour rattraper le coup.

Janvier: efforts récompensés! La direction me nomme responsable de 4 gros projets répartis sur 2016. Démarrage des opérations 2 janvier 2016.

4 février: point étape avec mes partenaires sur le premier projet
Sauf que Swan n'en a rien à faire de tout ce travail et c'est normal. Il a eu 39,7 de fièvre toute la nuit que je n'ai pas réussi à faire descendre. Je croise les doigts pour qu'au réveil la température soit descendue à quelque chose de correcte, un petit 38 par exemple. Eh ben non! Swan est toujours autour de 39,7. 
Grand dilemne!!!! Je suis sûre à 98% que la cause est dentaire. Mais, au moment du biberon Swan ne fait que pleurer et s'agrippe à moi ou son papa comme une sangsue. D'habitude, aussitôt réveiller il grimpe sur le meuble télé. Je décide de rester avec lui à la maison au risque de perdre de nouveau la confiance de ma chef qui va devoir faire la présentation à ma place. 

Cette décision m'a mise toute la journée dans un état de doute. Est-ce que je faisais la chose à faire?
Mais voilà Swan s'est endormi et reste accroché à mon tshirt alors même que je pianote ces lignes sur mon ordi.

Je m'en veux d'avoir un temps penser à mon boulot en priorité!

Je me demande comment font les autres mamans pour jongler avec les différentes casquettes que doit porter la femme d'aujourd'hui (femme, maman, infirmière, cuisinière, working girl, amante, amie, fille, soeur,...) 
J'avoue que pour ce jour, je me sens perdue et doute quand même encore de moi. Le pire est qu'après chaque moment de doute, je culpabilise d'avoir douter... Le serpent qui se mord la queue vous voyez?


Je lis souvent sur d'autres blog de maman: vivre avec la culpabilité, assumer ses choix, blablabla. Moi aussi j'avais de grande théorie et finalement la vie me les éclate en éclat une par une. Alors aujourd'hui on avance comme on peut on se persuadant que nos décisions sont les meilleures.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ton avis m'intéresse

Archives du blog