mercredi 2 décembre 2015

Les balades dominicales

Je vous ai écris cet article il y a déjà bien un mois, quand nous profitions encore des douces températures que peut offrir le sud. Mais voilà, j'ai eu entre temps d'autres idées que je trouvais plus sympa pour mes articles. Mais maintenant que, disons le clairement, on se les gèle, revoir ces photos en tshirt en octobre me réchauffe le cœur.

Depuis que l'Homme a retrouver de vrais weekends, nous profitons encore plus des balades dominicales. Il était difficile pour moi d'imposer à l'Homme de se lever le dimanche alors que que c'était son seul jour de repos. Je me demande comment il a fait jusque là. Franchement respect à tous les travailleurs du domaine commercial de la restauration et de l’hôtellerie et de ceux qu'on ne cite jamais et qui travaillent pourtant tous les samedis (les facteurs!).

En plus d'avoir retrouvé nos weekends, nous avons eu le plaisir de bénéficié d'un été indien. Un vrai bonheur. Ni une ni deux, nous avons embarqué le porte bébé et la toutoune pour une vraie balade à l'air frais avant d'enchainer avec un repas familial. Vous connaissez les repas familiaux? Tu commences à 11h30 et à 15h tu sors à peine de table. Il était donc indispensable qu'on dégourdisse nos gambettes avant tout ça. Quoi de mieux que les calanques!

Une fois la petite ascension faite (45 min de marche), nous nous sommes posés le long du sentier et avons tout simplement profité de la vue en attendant que Swan se réveille de sa sieste. J'aime ce genre de balade qui profite à toute la famille. Je pourrais y passer des heures. 
Nous ne sommes pas allés au bout de la calanque, notre porte-bébé ne nous le permet pas. Nous réfléchissons sérieusement à investir dans un véritable porte bébé pour randonnée. Le problème avec les articles de puériculture c'est que tu te demandes toujours "est ce que ça va vraiment servir?" "Sous quelle durée?" "Est-ce le bon choix?". Un vrai casse tête.

Au réveil de Swan, nous lui avons fait découvrir les roches, la végétation et la vue qu'offraient les calanques. Monsieur a grimpé sa première rampe.Quelle fierté pour maman, mais pas le temps de pavaner monsieur a déjà avalé les petits cailloux récoltés sur les parois.

Si il n'y avait eu que les cailloux.... Nous avons dû repartir avec un gland qui a été le véritable trésor de Swan, des fleurs séchées sans oubliés des brindilles ici ou là. Tout ça a été bien soigneusement abandonnés dans la voiture sous le siège de maman. Je pense avoir déjà une idée pour dimanche prochain. Nettoyage de la voiture???









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ton avis m'intéresse

Archives du blog